Turquie: l’invérifiable bilan des opérations turques contre les Kurdes

D’après l’agence gouvernementale turque Anatolie, l’armée turque a tué 771 rebelles kurdes depuis le déclenchement de sa vaste campagne contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) il y a un mois. Un chiffre qui englobe opérations au sol et bombardements en Irak et Turquie. Le PKK dément qu’il y ait autant de décès.
En Turquie, l’agence officielle Anatolie a publié le bilan d’un mois de campagne anti-terroriste, annonçant la mort de pas moins de 771 membres de l’organisation séparatiste, terme employé pour désigner la rébellion du PKK. Ce chiffre englobe les bombardements aériens en Irak du nord et en Turquie, ainsi que les opérations des forces de sécurité dans le sud-est du pays. Ce bilan, dit l’agence Anatolie, est sans doute censé « rassurer » la population face à la menace terroriste supposée du PKK.
Bilan invérifiable
Sauf que chaque fois qu’ils assistent à des funérailles de soldats ou de policiers, ministres et officiels de l’Etat turc se font copieusement huer par la foule, qui ne semble guère approuver la politique de répression à outrance du gouvernement. Dans les médias proches du PKK, les responsables de la rébellion démentent, sans donner leur propre bilan, l’ampleur de cet impressionnant tableau de chasse, qui est donc invérifiable.
Des civils présentés comme rebelles
Selon Ankara donc, 430 rebelles auraient été tués dans les frappes aériennes en Irak du nord, et près de 260 autres lors d’opérations en Turquie, alors que 81 corps de rebelles auraient été retrouvés après des opérations de maintien de l’ordre. Les médias kurdes affirment que, dans ces opérations, des civils sans lien avec le PKK ont souvent été présentés comme rebelles pour justifier leur mort. Selon un décompte non officiel, dans le même temps, les attaques et les attentats de la rébellion ont fait quelque 40 victimes, militaires, policiers ou gardiens de village.

Alexander Supertramp

Hello my name is Zagros. I am Kurdish I have created this site since 2014 to inform people who interest Syrian Kurds. My site will help you to learn about the situation of the civil and military Rojava with known sources. Thank and do not forget to comment!

No comments:

Post a Comment